Comment réussir le dressage: chiot heureux!

Tout d’abord, il faut savoir que pour qu’un chien apprenne, il faut de petites séances régulières de dressage. C’est comme un enfant, ne pensez pas avoir son attention pendant de longues heures… Quelques minutes suffisent pour le dressage d’un chiot! Et après, répétez et répétez encore jusqu’à que cela soit acquis par le chien.

En conclusion, réservez-vous tous les jours quelques minutes de dressage chiot. Ce sera votre moment à vous deux, au chien et à vous.

À faire pour éduquer son chien en 8 étapes

Il y a huit choses à faire pour dresser son chiot.

1 -Apprendre son nom pour le dressage chiot heureux

Pour commencer, choisir le nom de l’animal. Ensuite, la première chose à lui apprendre c’est son nom, comme cela il pourra venir quand vous l’appelez!

2 –Choisir des mots courts pour les ordres de dressage

Réfléchir à des mots simples comme assis, couché, panier, c’est bien, attends, cherche, pipi…

3 –Associer un mot unique à un geste unique

Utiliser toujours le même mot et le même geste pour demander la même action.Il faut que le chien les associe et il faut aussi que vous les associez pour pouvoir répéter les mêmes à chaque fois pour un dressage chiot efficace.

4 –Être ferme en vue du dressage chiot heureux

Le chien a besoin de connaître ses limites. Le chien aime savoir ce qui ne nous plait pas et ce qui nous fait plaisir. Et puis, être ferme n’empêche pas d’entourer d’amour.

5 –Féliciter

Utiliser le renforcement positif, dès que le chien fait quelque chose qui nous plaît. Cela lui donne envie de recommencer pour notre plus grand plaisir. Ne le félicitons pas pour rien, sinon il ne tentera plus aucun effort, il n’est pas idiot: il préfère la facilité. Et aussi, pensez à féliciter le chien au moment exact où il est fait la chose, Un instant après, c’est déjà trop tard. C’est pourquoi les dresseurs utilisent des clickers. Il va vite associer le bruit du click à la récompense qui arrive.

6 –Gronder

Faire comprendre que cela déplaît. Un non, sur un ton de reproche peut suffire. Nul besoin d’aller jusqu’aux mains (frapper l’animal). Attention, il faut prendre l’animal sur le fait, sinon cela ne sert plus à rien. En effet, trop longtemps plus tard, le chiot ne va pas comprendre pourquoi on est mécontent.

7 -Utiliser la technique de l’occupation

Cette technique permet de lui faire oublier la bêtise qu’il était en train de faire. Du coup, vous n’avez pas besoin de le gronder à tous les coups… Des fois, il suffit d’être plus têtu que lui et de lui proposer quelque chose de plus intéressant comme un jeu.

8 -Choisir la récompense

Féliciter avec des gourmandise car cela marche à tous les coups. Pour commencer, trouvez une gourmandise évidemment qui plaise à l’animal. Au début, utilisez cette technique et après passez au câlin avec de grosses papouilles.

dressage chiot facile

Caroline Lange

En conclusion, que faire pour éduquer votre chien? Retrouvez donc les conseils professionnels de Caroline Lange éducatrice canin. Votre boule de poils vous le rendra bien! Donnez-lui le meilleur: il est à votre portée…

Pour en savoir plus, voici la liste de ce qu’il ne faut pas faire pour le dressage du chiot. Vous avez toutes les cartes dans vos mains, à vous de jouer avec votre chiot!

One comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *